lien commercial

NOUVEAU

LES STYLES EN SCRAPBOOKING

Comment peut-on parler de styles en scrapbooking ? Toute tentative de classification s'avère dangereuse : il n'y a pas DE styles. il y a une MULTITUDE de styles !

En fait, chaque scrapbookeuse possède sa technique personnelle et reconnaissable et donc définit un style qui lui est propre...

De grandes tendances existent cependant entre lesquelles s'éparpillent une multitude de styles intermédiaires.

Le style Américain

C'est le style des tout débuts du scrapbooking. N'oublions pas que ce loisir créatif est né aux USA et qu'il n'est parvenu enEurope qu'au tout début des années 2000... alors forcément ça compte.

scrap americain1

Le style dit ”Américain” est un scrap très chargé, avec relativement peu de photos (en général une par page), basé sur le jeu des papiers de différentes textures, couleurs et différents motifs.

Dans ce style, on utilise aussi beaucoup d'embellissements (voir page embellissements). Le décor est primordial par le jeu des textures et des couleurs… Les papiers sont toujours coordonnés, de couleurs complémentaires ou dégradées.

scrap americain2

On aime le style américain parce que toutes les pages semblent être différentes : il y a tellement de travail sur les papiers pour les fonds, tellement d'embellissements qu'on a toujours l'impression d'une grande diversité.

Parfois, ce style devient trop chargé, lourd. L'intérêt pour la photo disparaît devant l'accumulation de décorations diverses... Il y en a qui aiment... L'origine américaine du scrapbooking devient évidente tant aux USA tout devient rapidement démesuré !

scrap americain3

C'est souvent pour ces excès que certaines scrapbookeuses adorent ce style et se reconnaissent sur de sites spécialisés.

A noter que le prix de revient de cette manière de faire s'avère vite prohibitif : A force de vouloir charger la page en embellissements, la factures du magasin spécialisé en embellsisements de toutes sortes augmente en conséquence !

Le style Européen

Au contraire du style américain, le style européen s'avèrebeaucoup plus dépouillé. La plus grande place est laissée aux photos qui deviennent ainsi le centre d'intérêt de la page.

scrap euro 1

Toute la décoration est basée sur le choix des papiers qui doivent être en harmonie au niveau des tons, ces papiers étant beaucoup travaillés avec des craies, tampons et crayons feutres.

scrap euro 2

Il y a beaucoup moins d'embellissements - ce qui fait chuter d'autant le prix de revient de la page - et la créativité prend alors le relais pour suppléer l'achat de stickers et autres décorations commerciales.

La technique consiste à mettre en scène les photos par des moyens simples comme le découpage, le collage, le montage, l'encadrement et l'ajout de textes et de couleurs. Les gabarits de découpe deviennent des outils indispensables afin de donner aux pages la régularité cherchée (TOGA).

 

scrap euro 3

 

Le leader commercial du scrapbooking européen est AZZA dont le concept défini au début des années 2000 est véhiculé par une équipe d'animatrices, toutes passionnées par la photo et sa mise en valeur.

Ces animatrices "maison" vous accompagnent et vous guident dans vos réalisations, elles vous conseillent sur le matériel et vous aider à choisir en fonction de votre propre projet. Bien entendu, ces animatrices sont dépositaires de la marque AZZA et vendent ses produits.

En résumé, le style européen privilégie la photo au décor. Cette photo est utilisée sous toutes ses formes : découpées ou non. Les découpes disposées sur la page créent un mouvement qui l'anime, lui donne vie, le décor réduit et très simple n'intervient que pour faire valoir la photo. Simplicité et dépouillement.

 

Le free-style

free-style : est utilisé pour décrire une activité (souvent un sport individuel), pour laquelle un participant est libre de choisir son style, ou les règles à suivre... (WIKIPEDIA). C'estbien ce qui semble être en scrapbooking à propos du free-style.

 

freestyle

Pour ce qui nous intéresse, on peut dire que c'est la touche de liberté et de fraîcheur que l'on prend par rapport aux règles générales du scrap. En quelques mots :
Laissez aller votre créativité et LACHEZ-VOUS !

Cela commence par l'utilisation de dimensions non-standard... Abandonnez le le traditionnel 30x30 ou même le A4 ! Innovez, inventez de nouvelles dimensions, de nouvelles formes ! Faites des mini-album, faites des pages rondes, en forme d'ogive en forme de bateau... c'est un peu ça les freestyle !

 

freestyle2

Creez vos propres papiers ! N'hésitez pas à utiliser de la peinture (acrylique de préférence) et donnez des coups de pinceaux sur vos feuilles en suivant votre inspiration ! Utilisez des masques - achetés ou mieux, fabriqués vous-mêmes - Tachez vos feuilles, assortissez vous même formes et couleurs.

Utilisez, pour les embellissements, des matériaux inusités pour embellir vos pages. N'hésitez pas à écrire votre journaling "à la main" : vous écrivez mal ? Tant pis ou tant mieux ! L'essentiel est que vous laissiez sur la page une touche personnelle, votre empreinte ! Dessinez, décorez, faites du doodleling... comme sur cette dernière image...

 

freestyle6

On confond souvent freestyle et mixed-media.

Comme son nom l'indique, le mixed media est un mélange de techniques : papiers, colles, peintures acryliques, images anciennes détournées, vieux boutons, tampons... donc très voisin du scrapbooking contrairement à ce que certaines peuvent penser !

lien commercial

xxx