Amazon

Recommandé

 

Livres

Decoration...
Trouvez votre style

Ce livre abonde en conseils pertinents et créatifs émanant de professionnels de la décoration d'intérieur...

 

UNE DECO QUI
ME RESSEMBLE

de Valérie laporte Volatier

Ce livre vous donne toutes les clefs pour faire le point sur vos besoins et vos envies afin de composer une déco à votre image.

il vous aide à faire les bons choix, à définir le style déco qui vous correspond le mieux, à imaginer les aménagements les plus adaptés pour chaque pièce, à manier avec brio la couleur et les petits accessoires qui font la différence.

 

 

DECORATION ET BRICOLAGE
de Valérie Damidot

L'animatrice bien connue de M6. Découvrez le livre de l'émission ! Un ouvrage pratique et ludiqueavec des idées et des techniques décoratives pour toute la maison.

De nombreuses photos et illustrations et une bonne visualisation de la transformation de chaque pièce grâce à un "Avant/Après". Une approche "grand public"

 

 

JEUX DE COULEURS
NEUTRES ET PASTELS

de Alice BUCKLEY

jeux de couleur

En décoration intérieure, il est bien connu que les familles de couleurs influencent l'humeur et conviennent différemment selon les pièces...

 

 

DECORATION EN
COULEURS

Décoration en couleurs

Élégance et originalité, les tons proposés sont d'une profondeur inégalée à ce jour...

ACCROCHEZ VOS TABLEAUX SUR LE MUR !

Chausey encadréVous avez encadré votre tableau ou mis sous-verre votre gravure... il faut maintenant l'accrocher au mur pour l'exposer...

Comment ?

Une fois que vous aurez choisi son emplacement, cela dépend essentiellement de la nature du mur : on ne fixe pas un crochet sur un mur en placo de la même manière que sur un mur en béton.

Faut-il faire un trou pour fixer une cheville ? Comment ne pas laisser de traces lors d'un déménagement ? Comment regrouper les tableaux sur un mur ? Autant de questions auxquelles nous allons tenter de répondre.

Eviter les crochets adhésifs...

Disons tout de suite que les solutions à base de crochets crochetadhésifs sont à bannir définitivement ! A moins de n'avoir à suspendre que des clés de contact !

Certains adhésifs cèdent brutalement, sans prévenir, et généralement au milieu de la nuit, dans un grand fracas ! D'autres collent si bien au mur... qu'il est impossible de les enlever sans arracher une partie du revêtement, ce qui est contraire au résultat envisagé.

Mêmes réserves pour les pâtes adhésives (patafix) qui ne sont pas adaptées à la fixation d'objets pesants : en réserver l'usage pour fixer sans danger au mur ... une carte postale ou un poster, à la limite !

 

Percer le mur ou pas ?

Personne n'aime percer dans les murs... surtout pas les locataires qui souhaitent récupérer leur caution à l'issue de leur bail.

- Si votre tableau pèse, disons moins de 15kg, vous n'aurez pas besoin de percer le mur pour y placer une cheville... Quelle que soit la nature du mur, il existe une solution simple à mettre en oeuvre (crochets X par exemple).

- Si au contraire votre tableau est plus lourd... alors il va falloir obligatoirement "cheviller" : avec une perceuse et un foret à carbure percer un trou et y poser une cheville dans laquelle viendra se visser un piton. Et là, le choix de la cheville va dépendre de la nature du mur.

Et lorsque que vous quitterez votre appartement, eh bien vous reboucherez les trous avec un peu d'enduit... et, si vous avez pris quelques précautions au perçage, vous arriverez bien à les dissimuler.

Mur traditionnel : briques et plâtre.

- Un petit truc... parfois utile... et qui ne laisse aucune trace. Enfoncez en biais et au marteau une épingle de couturière : le trou est si petit qu'il n'est pas visible... et cela peut tenir une petit cadre de moins d'1 kg ! A tenter !

- Pour un tableau léger, vous pouvez enfoncer en biais une fine pointeacierpointe en acier bleui.

Ces pointes ont 4 cm de longueur et 1,5mm d'épaisseur.

Elles sont vendues en sachets dans les grandes surfaces bricolage sous le nom de "pointes à béton".

Tapez légèrement avec le marteau jusqu'à ce que la pointe traverse la brique sous le plâtre. Accrochez-y un cadre dont le poids ne dépasse pas 3 kg !

- Pour les poids plus élevés, pensez à la gamme de tous les crochets "X". Spécialisée dans l'accrochage depuis plus de 100 ans, cette maison commercialise une grande diversité de crochets.

crochetx

Suivant le poids de votre encadrement, vous aurez le choix entre des modèles à 1, 2 ou 3 pointes. Les résistances obtenues sont intéressantes puisque la gamme des poids conseillés va de 5 à 30 kg !

- Et si vraiment votre encadrement est vraiment lourd... il faudra vous résoudre à percer un trou et à poser une cheville dans laquelle vous visserez le support.

trou

Dans ce cas, pour abîmer le moins possible le mur, n'oubliez pas, avant de percer, d'inciser en croix le papier peint et , de relever légèrement les 4 pointes avant de percer dans l'ouverture.

Ainsi, si vous devez quitter votre appartement, vous enlevez les vis, rabattez les pointes et pratiquement rien ne se voit plus.

Avec de bonnes chevilles, vous pouvez suspendre dans un mur sain entre 30 et 50 kg... Fiez vous aux résistances qui sont données sur l'emballage des chevilles : chaque fabricant les a testées !

En cas de besoin, vous pouvez mettre plusieurs chevilles qui se répartissent une masse importante à suspendre.

Mur en béton.

Si votre mur est en béton, et c'est de plus en plus fréquent dans les immeubles modernes, crochet X vous propose des petites fixations en plastique ou en laiton munies de 3 pointes qui vont agripper le béton avec force. leur résistance est étonnante.

Pour les poser, on les maintient en place et avec un marteau on enfonce simultanément les 3 ou 4 pointes acier. Celles-ci vont créer un point d'ancrage suffisamment solide pour soutenir entre 5 et 30kg suivant les modèles. Toujours bien lire la notice !!!

Pour les masses plus importantes, il faudra percer et poser une cheville : une perceuse à percussion sera nécessaire avec un excellent foret à mise de carbure... Dur, dur dans certains bétons vibrés mais ça tient bien !!!

Mur en panneaux de plâtre.

Ils sont maintenant très répandus et tendent progressivement à remplacer les cloisons traditionnelles brique+plâtre. Le problème est celui de la résistance de la cloison elle-même !

- Pour les masses inférieures à 10kg et si votre placoplâtre est de bonne qualité, vous pouvez là encore faire confiance dans les CROCHETS X qui proposent une fixation spéciale plaque de plâtre... Ils le donnent pour 15kg... c'est bien un maximum que je ne vous conseille pas !

Leur forme spécialement étudiée et les deux "clous" à enfoncer permettent de répartir l'effort sur une surface plus importante.

Les chevilles "traditionnelles" ne tiennent pas bien dans le BA13 (placo)... des solutions ont été imaginées. La société Placoplâtre a édité une petite notice en pdf qui peut vous donner quelques pistes pour fixer dans leur produit.

- jusqu'à 30kg... Il existe des des chevilles spéciales placo. Pour leur résistance au cisaillement (pour un tableau, on ne travaille pas en arrachement !) fiez vous à ce qui est indiqué sur la boite de chevilles :

vis_placo

- Jusqu'à 50kg (certains disent 75...) vous pouvez utiliser des chevilles "parapluie". Tous les forum de bricolage vous diront qu'il ne faut faire confiance qu'à une seule marque : MOLLY !

Vous percez d'abord un trou dans le placo à la dimension de votre cheville puis, avec une pince spéciale, vous allez replier l'arrière de la cheville, "en parapluie", derrière la cloison...

 

molly

Vous obtiendrez alors une bonne résistance, tant à l'arrachement qu'au cisaillement.

- Les plaques de placo sont vissées sur des montants métalliques appelées "fourrures"... peut être pouvez vous les localiser en tapotant sur le mur et en vous fiant au son...

Si vous tombez sur une "fourrure", vous pouvez percer et là, mettre une cheville ordinaire : cela tiendra correctement !

- En appliquant le principe de la "répartition des efforts", plusieurs chevilles MOLLY peuvent supporter une masse beaucoup plus importante... Par exemple, vous pouvez fixer au mur une plaque de bois tenue par 4 chevilles parapluie : et sur cette plaque de bois, vous pourrez visser votre fixation !

Au delà, nous dépassons le propos de cette page !

Voyez aussi la page spéciale : fixer dans matériaux creux.

 

Une solution élégante... la cimaise !

C'est la solution de toutes les galeries d'exposition de tableaux qui doivent souvent renouveler leurs présentations. Si vous souhaitez regrouper plusieurs tableaux sur un même mur, ce sera pour vous une bonne alternative.

cimaise

La cimaise se compose d'un petit "rail cornière" qui vient se visser au ou à proximité du plafond.

Cimaise rail cornière

Sur ce rail on accroche des tiges ou des fils nylon qui vont servir de support à vos cadres par l'intermédiaire de crochets réglables tout au long de la tige.

cimaise accrochage    cimaise accrochage

Vous pouvez bien sur installer plusieurs cadres sur la même tige... ce qui simplifie d'autant le problème d'alignement sur le mur !

C'est, de loin, la manière la plus élégante pour construire un "mur" de tableaux sans consteller celui-ci de perforations inesthétiques.

Lorsque vous quittez l'appartement, vous laissez en place la cornière (très peu visible) ce qui vous dispense de travaux supplémentaires.

Atelier du peintrePour trouver des cimaises à un prix raisonnable, je vous conseille la société ColorArt Les Atelier du Peintre, spécialisée dans la décoration e tles fournitures pour artistes. Leurs prix sont tout à faitcompétitifs et leur matériel de qualité.

Si une telle installation vous intéresse, voyez sur le site notre page "spécial cimaise"

 

Petit "truc" pour faire tenir un cadre droit

Les cadres accrochés à un mur sont rarement droits ! Sans cesse, il vous faut rectifier leur position car ils sont toujours de travers.

Ils ne bougeront plus si vous fixez un tout petit morceau de double-face ou de "patafix" dans le bas du cadre pour le faire très légèrement adhérer au mur !

 

 

Décoration intérieure... meilleures ventes

Jeux de Couleurs : Décoration d'intérieur (Broché)
de Anna Starmer (Auteur), Brigitte Quentin (Traduction)

jeu de couleurs

Apprenez à utiliser les couleurs pour réchauffer, éclairer, tonifier...

Architecture d'intérieur : Cours pratique
de Tomris Tangaz (Auteur), Brigitte Quentin (Traduction)

Architecte d'intérieur

Vous souhaitez réaménager votre intérieur : ce livre vous fournit les clefs nécessaires pour mener à bien votre projet ...