Comment disposer vos cadres dans un escalier

Quel plan adopter ?

 

Disposer des cadres dans un escalier n'est pas chose aisée... En tous cas c'est toujours un problème de décoration pour lequel la solution n'est pas toujours évidente.

Inévitablement se posent les question de la hauteur d'accrochage, du nombre de cadres à mettre en place, de leur nature ainsi que de leur position les uns par rapport aux autres... Quelle partie de l'escalier utiliser ? Le mur montant ? Le mur du palier ?

Dans l'exemple ci-contre, pas forcément à imiter, l'accumulation de cadres crée le style et incite celui qui emprunte l'escalier à une visite plus détaillée des gravures ou photos exposées.

EscalierDomino

Si vous souhaitez aménager et décorer votre escalier, vous allez trouver dans cette page des conseils de base qui vous aideront à réussir votre déco. N'oubliez pas que les règles sont faites pour être enfreintes !

Des photos dans l'escalier : de l'unité dans la diversité !


S'il est un endroit de votre maison que vous et votre famille empruntez souvent... c'est bien l'escalier !

C'est donc l'endroit idéal pour disposer par exemple des photos de famille que chacun pourra quotidiennement apprécier !

Idéal également pour vos "collections" qu'elles soient de cartes postales anciennes ou de vieux canevas brodés du début du siècle dernier...

Il vaut mieux que tous les cadres que vous allez suspendre aient un "dénominateur commun". Qu'il y ait une certaine unité qui les rassemble, une intention que celui qui regarde puisse clairement percevoir.

Cadres dans l'escalier

Cet élément commun qui les rassemble peut-être donné par le sujet (photos de famille, collection de papillons, de cartes postales...) ou bien par la couleur des cadres(tous les cadres sont rouges par exemple) ou encore par la forme des cadres (rectangulaires, ronds)...

Afin d'éviter toute monotonie, il convient également d'apporter de la diversité dans votre exposition : bien souvent ce sera en variant les dimensions des cadres... par exemple, dans une série de photos de famille, il y aura un mélange de petits et de grands cadres, de photos Noir et Blanc à côté de photos couleur...

Dans une série de cadres noirs, il pourra y avoir une variété de formes : des cadres ronds ou ovales seront juxtaposés à des cadres rectangulaires... ou encore il y aura des cadres en longueur à côté de cadres plus compacts.

 

D'une autre manière, apportez un peu de fantaisie en variant la disposition et en rompant avec les schémas traditionnels d'alignement. Dans l'exemple qui suit, la disposition en essaim autour de la ligne de base apporte la fantaisie qui pourrait manquer à un alignement rigoureux.

A quelle hauteur faut-il accrocher les cadres ?


On a toujours tendance à accrocher trop haut un tableau ou un cadre ! La bonne hauteur est celle qui met le centre du cadre juste à la hauteur des yeux... c'est à dire approximativement à 1,65m ! C'est une bonne moyenne... qui correspond à un spectateur d'une taille de 1,75m

En procédant de la manière suivante, si vous avez plusieurs cadres à accrocher vous aurez tous vos centres bien alignés. Voici la formule de calcul :

 

Mesurez la hauteur de votre cadre et divisez-la par 2 : 
ici 27cm donc (27:2) = 13,5cm 
Mesurez la partie libre au dessus du point d'accroche : ici 6cm .

Calculez 13,5cm - 6cm = 7,5cm

Calculez 13,5cm - 6cm = 7,5cm

Mesurez en partant du sol 165cm + 7,5cm = 172,5cm et faites une marque sur le mur : c'est exactement le point où planter le clou pour que le centre du tableau soit bien à 165cm du sol.

... Répétez le même calcul pour tous vos cadres et ils seront parfaitement alignés par leur centres !

Si vous préférez placer vos cadres à l'oeil... utilisez pour déterminer leur point d'accrochage le petit outil décrit sur cette page.

Matérialisez votre "ligne de base"


Au dessus de la première marche, sur le mur, tracez un repère (petite croix de crayon) à 1,65m de hauteur (mesurez au milieu de la marche).

Allez maintenant sur la dernière marche et répétez la même opération.

Vous allez maintenant matérialiser la ligne de base avec deux épingles plantées aux deux points-repères et un fil à coudre tendu entre ces deux épingles. Cette ligne va vous servir à aligner les centres de vos "cadres-clés".

Les "cadres-clés" sont, en général, les cadres les plus importants.

Ce sont les plus grands en taille ou bien encore ceux que vous souhaitez plus particulièrement mettre en évidence.

Ils occupent une position centrale et constituent le "fond" de votre exposition en donnant au visiteur l'intention générale de celle-ci.

Autour de cette ligne de cadres clés, vous allez pouvoir maintenant accrocher les autres cadres suivant la disposition que vous avez choisie.

 

Comment disposer les cadres ?


Commencer par déterminer quels sont vos cadres-clés et mettez-les en place en respectant la ligne de base. Ne les écartez pas trop l'un de l'autre pour conserver l'idée d'un ensemble (une main... soit entre 8 et 12 cm).

Mise en place des cadres cl�s

Vous obtenez ainsi un premier alignement parallèle à la ligne de l'escalier. Disposez maintenant les cadres supplémentaires en essayant de trouver un rythme qui puisse concilier unité et diversité...

Layout final

Terminez ensuite votre arrangement en plaçant les derniers cadres :

cadres dans l'escalier


Quelques trucs pour disposer...


Voici 4 cadres, tous différents à grouper... et 4 dispositions possibles pour l'ensemble.
Laquelle vous satisfait le plus ?

La disposition 1 n'est pas agréable à l'oeil à cause du vide central qu'elle crée. De plus, les bordures des cadres alignées par l'extérieur ne donnent pas une impression d'unité.

 

La disposition 2 est plus tentante... car rigoureuse : l'intention d'alignement est évidente, presque mathématique. Elle paraîtrait convenir... mais elle manque cruellement de diversité ! Elle ne "respire" pas !

 

LKa disposition 3  concilie bien le principe de diversité dans l'unité. Les horizontales (rassurantes) sont clairement identifiées et mieux rythmées par la verticale centrale.

Et pour finir, la disposition 4 qui est à la fois unitaire et diverse... En théorie, c'est la meilleure... mais n'est pas toujours utilisée : la rupture d'équilibre entre les cadres 2 et 3 peut poser problème à des regards rigoureux !

Un dernier petit truc... évitez de placer un cadre au format portrait (cadre en hauteur) au dessus d'un cadre au format paysage (cadre en largeur) : votre composition serait déséquilibrée.

Quelques liens utiles...


 

Ces pages peuvent aussi vous intéresser