Dans le style CABANE DE PECHEURS... UN CADRE MARIN !

 

Le matériel


Pour fabriquer ce cadre "marin", vous aurez besoin d'un peu de matériel...

- des tasseaux de bois brut de différentes largeurs ou encore de la planche de palettes...
- du tasseau de 30x10
- du tasseau 10x10

- une scie sauteuse pour la découpe... ( une vingtaine d'euros)
- quelques serre-joints (ou des petites pointes fines)
- une boîte d'onglets (pas absolument nécessaire)

- petites pointes sans tête, colle Pattex rapide...
- un peu de peinture acrylique.
- un cutter, une règle métallique

Bien évidemment, les dimensions données ne sont pas critiques et vous les adapterez à votre cas particulier... Il vous suffira de suivre les mêmes méthodes de calcul : l'important étant d'avoir le principe de fabrication.

Les calculs : pas de quoi s'éreinter...


Nous partons de l'objet à encadrer... ici, une petite marine toile au format 22x30

Les marges du cadre de bois sont de 8 cm... ce cadre devrait mesurer environ 38x46... Mais comme nous le réalisons avec des tasseaux de différentes largeurs, il faut retenir les dimensions qui s'en rapprochent le plus.

 

Commencez par mettre le cadre en chantier !


Coupez des longueurs de 40 cm dans vos planches et assemblez les pour vérifier que vous dépassez bien 46 cm de large. Coupez également 2 longueurs de 45cm de tasseau de 30x10.

cadre1

 

Sur votre plan de travail, disposez côte à côte vos tasseaux de 50x10. Vérifiez bien leur alignement. Vous pouvez ne pas tous les serrer les uns contre les autres, cela renforcera le style "cabane".

Encollez maintenant à la Pattex rapide les deux tasseaux de 20x10 et posez les sur votre assemblage à 2cm du bord. Enfoncez incomplètement quelques petits clous pour serrer ces tasseaux pendant le collage.

Ce sont ces tasseaux qui vont solidariser les planches du cadre marin.

cadre2

 

Laissez sécher au moins 4H si vous avez utilisé de la colle rapide, sinon attendez une nuit !

 

Terminez votre cadre...


Enlevez les pointes qui maintenaient les tasseaux et retournez votre cadre.

Commencez par fixer, tout autour , un tasseau de 10x10... c'est mieux si vous faites des coupes d'onglets aux extrémités... mais ce n'est pas indispensable !

Collez ces tasseaux à la colle à bois rapide et maintenez avec des serre-joints ou bien avec quelques pointes incomplètement enfoncées.

cadre3

Posez votre tableau sur les tasseaux assemblés et centrez le en tenant compte des marges prévues de 8cm...

Une fois en place, tracez l'ouverture à pratiquer au crayon (un tout petit peu plus grande que le tableau).

Il faut maintenant ouvrir la fenêtre centrale avec la scie sauteuse. Percez un trou au centre pour démarrer et découpez en suivant le tracé. Un petit coup de papier de verre ou de râpe sur la découpe éliminera d'éventuels petits éclats.

ouverture

 

La bordure interne du cadre...


La fenêtre que vous venez d'ouvrir dans le cadre n'est pas parfaite... Vous allez masquer sa bordure en collant du tasseau ... légèrement plus petit que l'ouverture... de manière à créer comme une feuillure par derrière.

Pour cela, débitez 4 baguettes dans du 20x10 avec la boîte d'onglets aux dimensions de votre ouverture : un filet de colle et une ou deux pointes pour maintenir en place, laissez sécher. Votre cadre est terminé !

entourage

 

Peinture et finitions


Commencez par donner une première couche de peinture acrylique légèrement diluée de couleur "blanc cassé". Laissez sécher et poncez légèrement... C'est la couche "d'accroche".

Après séchage (c'est assez rapide avec l'acrylique) redonnez une autre couche de peinture... laissez prendre une heure ou deux puis, avec un chiffon de papier imbibé d'un peu de peinture bleue, faites des traces, un peu partout sur votre cadre. Essuyez de manière à éviter les excès.

fin

Laissez prendre un peu... puis, avec un pinceau, étalez une très fine couche de blanc sur le cadre. Cette dernière couche va atténuer vos nuances de bleu en transparence et nuancer l'ensemble.

Ne peaufinez pas trop la finition : il s'agit de garder à ce cadre un style très "rustique", très "brut" et il doit autant que possible conserver son air "cabane".

Installez au dos deux petits pitons à vis, tendez une cordelette entre ces pitons et... accrochez votre tableau au mur... c'est vous qui l'avez fait !!!

 

 

Ces pages peuvent aussi vous intéresser