lien commercial

NOUVEAU

Comment utiliser les masks en scrapbooking (1)

Laeticia Scraplanet.over-blog.com  laeticia_signature

Depuis combien de temps scrappez-vous ?

Depuis 2007 , j’ai découvert le scrap grâce à Marie qui habite dans mon village et qui a animé un atelier pour noël 2007 et depuis je suis complétement accro.

Que préférez vous faire en Scrap ?

 Je suis ce que l’on pourrait appeler une touche à tout, j’aime utiliser toutes les techniques, supports. J’essaye de créer dans tous les styles (shabby, clean and simple, free style …).
Je réalise des pages, des minis, des objets altérés, de la carterie, des ATC, des canvas, tout quoi … tout me plait dans le scrap.

C’est un art qui vous laisse libre au niveau de la créativité, personnellement je ne peux plus m’en passer.
Dès que j’ai 5 minutes je surfe sur le net, pour découvrir les nouveautés, discuter avec les filles sur les différents forums. Je suis d’ailleurs modératrice sur le forum Scrap’Imagine, et Scrap et Amitié (Forum belge).

Quelles sont vos couleurs préférées ?

  J’aime les couleurs éclatantes mais pas trop agressives. Mes couleurs  préférées :  le bleu, le rouge, le vert .. j’ai un garçon et j’ai très rarement l’occasion d’utiliser des couleurs tels que le rose, le parme mais dès que je peux le faire je ne m’en prive pas.


Que vous apporte le scrap ?

Tout d’abord pour moi c’est un moment de détente, de réflexion et de remise en question. Eh oui, choisir les papiers est souvent pour moi un casse tête, j’aime qu’ils soient parfaitement accordés afin d’avoir un ensemble harmonieux et je dois avouer que je passe énormément de temps à les sélectionner.

Et puis le scrap c’est aussi les rencontres avec des personnes formidables, c’est le partage, l’amitié … aller à une crop est pour moi un véritable régal : échanger les idées, les techniques, et surtout apprendre, car le scrap est toujours en évolution : de nouvelles techniques, de nouvelles matières que l’on oserait pas forcement utiliser.


Je fais partie d’une association (Scrap’Saulx) dont je suis secrétaire et pour rien au monde je ne raterais nos réunions du samedi après-midi.

 

 

Visitez le blog de Laeticia : scraplanet

le blog de laeticia scraplanet
http://scraplanet.over-blog.com/

 

 

L’utilisation des masks

Les Masks réutilisables et repositionnables sont très polyvalents, ils permettent de travailler les fonds de page ou tout autre support avec de l'acrylique, de la craie, des encres, glimmer... Il suffit de les poser et de laisser libre cours à votre imagination.

Personnellement je n’utilise que les encres distress et les glimmers … la peinture s’accroche sur la partie autocollante du mask et il n’adhère plus ensuite, la craie je n’ai jamais testé mais je pense que l’effet doit être également très joli.

J’ai utilisé pour la 1ère fois cette technique avec la talentueuse Shirel lors d’une crop à Vigy (Moselle)  et j’ai adoré, vous verrez vous allez vite tomber sous le charme de cette technique. Voici tout d’abord ma petite collection

collection de masks

Il faut les manipuler avec précaution car ils sont fragiles et surtout bien les nettoyer après utilisation et les ranger immédiatement après sur leur support.

collection de masks

Au fil du temps, il se peut que vos masks adhérent moins, vaporisez alors au dos de la colle repositionnable et vous pourrez ainsi continuer à la utiliser.

Tout d’abord le matériel indispensable :

matériel pour utiliser les masks

(Encre distress, glimmer , cut’n dry, vaporisateur)

Une page avec un mask

J’ai réalisé une page sur le voyage alors, pour illustrer ce thème, j’ai utilisé le mask monde.

J’ai tout d’abord découpé un rond et j’ai positionné mon mask de manière à obtenir la partie que je désire.

positionner le mask

Prendre de la distress, un cut’n dry et un vaporisateur d’eau. Encrez votre éponge ajoutez un peu d’eau sur l’éponge  et avant de tamponner le mask faites un essai sur morceau de papier pour voir le résultat (toujours tamponner en faisant des ronds avec l’éponge sinon le résultat ne sera pas satisfaisant).  Plus vous appuyez sur l’éponge plus le résultat sera foncé.

N’hésitez pas à multiplier les essais afin d’obtenir le résultat souhaité. Lorsque vous êtes prêtes, prenez votre support et tamponnez toujours en tournant, attention lorsque vous êtes sur le mask il se décolle de temps en temps, veiller à ce qu’il tienne bien.

Et voila le résultat, pour renforcer le visuel j’ai repassé de la distress vintage sur les contours.

mask carte du monde

Et maintenant ma page terminée :

page terminée

Suite de l'article CLICK !

lien commercial

xxx