lien commercial

NOUVEAU

VOTRE PAGE EN PAS A PAS AVEC IGGYDODIE (1)

L'auteur

iggy_id iggysign

> Depuis combien de temps scrappez-vous ?

Je scrappe depuis maintenant plus de 5 ans.

> Que préférez vous faire en Scrap ?

Ce que je préfère en scrap c'est faire des mini albums, ou plutôt concevoir de nouvelles structures encore jamais vues, élaborer des prototypes, j'adore ça !

> Quelles sont vos couleurs préférées ?

Mes couleurs préférées sont le rose et le marron, mais pour un projet proposé en atelier il n'est pas toujours facile d'utiliser du rose, alors je me
restreins un peu, par contre j'utilise presque à chaque fois du marron !

> Que vous apporte le scrap ?

Au départ le scrap, me permettait d'occuper mes journée sans me sentir inactive, m'apportait l'impression de réaliser quelque chose de mes journées chômées. Et c'est devenu un moyen d'expression, de faire passer des messages aux personnes que l'on aime.


Cela m'apporte une sensation d'évasion, de ne plus penser qu'à ce qui est sur la photo, revivre un voyage ... Et aujourd'hui cela m'apporte également beaucoup de satisfaction personnelle, en ayant fait du scrapbooking mon activité professionnelle principale, cela m'apporte la liberté de pouvoir allier travail et passion, avec une certaine liberté.

Vistez le blog d'IGGYDDODIE :

blog iggydodie

 

Bibliographie

Le livre Scrapbooking d'Elodie TOUZET (Iggydodie) :

A travers de nombreux support, de nombreuses matières, à travers des objets des plus simples aux plus insolites, Retrouvez des pas à pas détaillés en photos couleurs,  pour réaliser à votre tour des "objets scrappés" originaux :

 

 

VOTRE PAGE DE SCRAP EN PAS A PAS

Matériel nécessaire

. 1 photo noir et blanc ou couleur se mariant avec vos papiers de taille 15x20 cm environ.

. 1 papier bazzill 30x30 cm pour le fond de page (ici en kraft)
. 3 papiers imprimés 30X30 cm à recouper dans les tons de parme/rose/beige
. 1 papier imprimé marron (faux uni)
. 1 papier 30X30 cm rond scalloped ( ici Making Memories mais il peut être fait à la main avec un gabarit petit beurre ou de la marque bazzill ou encore ne pas être festonné du tout)
. 2 pages de livre
. 1 grand tag (environ 8x16cm)

. 1 grande fleur en tissu blanche
. de la cordeline (fil en papier avec un fil de fer dedans)
. des rubans assortis aux papiers (au moins 3 de différentes largeurs)
. des chipboards en carton brut lettres pour le titre
. des chipboards décoratifs en carton brut (ici branche + oiseau Maya road)
. des fleurs en papier (environ 3)
. des boutons, des brads, et petits embellissements en métal (pince, épingle, anchor, cercles pour tag maker)

. une pince métallique (en option) pour suspendre la page


. le matériel de base + adhésifs habituels pour le papier, le tissu, et les embellissements et de la glue forte.
. un pistolet à colle si possible mais ce n’est pas obligatoire
. de l’encre noire et des tampons décoratifs
. de l’encre marron pour encrer et un morceau de mousse (cut’n dry par exemple)
. si possible de l’encre et de la poudre distress de plusieurs coloris (mais d’autres peuvent faire l’affaire)
. un vaporisateur d’eau
. un pistolet à chaleur
. des perforatrices rondes de plusieurs tailles (ou alors u système de coupe de ronds) et perforatrices motifs (ici le papillon)
. du papier de verre à grain épais
. un stylo blanc pour photo, type POSCA par exemple
. une pince coupante.

Préparez votre mise en page !

Encrez tout le tour de votre cardstock de fond ( ici bazzill kraft) avec un morceau de mousse et de l’encre marron de préférence (ici distress ink « Walnut Stain ») pour salir votre papier.

Pour accentuer l’encrage, et donner un effet plus sale, repassez par endroit avec votre encreur directement, pour laisser des traces plus importantes, plus prononcées et plus irrégulières

Avec un stylo blanc POSCA ou similaire, tracez à main levez des petits traits irréguliers sur les 4 côtés du cardstock, comme pour simuler des rayures dans le papier.

Découpez dans un des papiers imprimés un rectangle de 26x23cm. Encrez-en les bords s’il est clair ou bien poncez-les pour les blanchir si votre papier est foncé (ici il est encré, si vous devez poncer, n’hésitez pas à frotter fort jusqu’à ce que les bords soient bien blancs, abîmés, à la limite de la déchirure).

Collez-le verticalement sur votre cardstock à 1,5cm du bord gauche du cardstock et à 2cm du haut.

Pour les mesures nous nous servirons toujours du papier de fond (cardstock) pour se positionner.

Quand vous coupez un papier, pensez à garder les codes barres sur les papiers, cela peut faire de jolis embellissements !

Découpez dans un 2ème papier imprimé, un rectangle de 19x25cm, encrez ou poncez-en les bords comme pour le papier précédent. (ici le papier mauve). Collez-le par-dessus le premier papier à 6cm du haut et à 3cm du bord gauche.

L’important dans les mises en pages « chargées » c’est de toujours laisser apparaître chaque papier ne serait ce qu’un petit peu, de ne jamais créer de vide entre 2 papiers, et de les superposer en « escalier », pour avoir un résultat harmonieux.

Cette page n’étant pas destinée à être mise dans un album mais suspendue ou posée sur un chevalet, vous pouvez vous permettre de sortir du cadre, des limites de la page, de mettre beaucoup de relief, pour donner plus de dimension à votre projet. Les superpositions de papiers rigidifient la page ce qui est un plus pour l’exposer.

Les superpositions de papiers rigidifient la page ce qui est un plus pour l’exposer.

Découpez dans le 2ème papier imprimé (ici un faux uni marron) un rectangle de 14x17cm, comme pour les autres, encrez ou poncez. Collez le verticalement à 4 cm du bas et à 7cm de la gauche.

Prenez votre dernier papier imprimé. Vous pouvez utiliser une chute de papier, et éviter d’entamer une nouvelle page. Simulez un rectangle (ou presque) avec 2 bandes de papiers, le vide entre les 2 sera comblé par la photo, et on aura l’illusion que le papier est complet sous la photo.
C’est pratique pour réutiliser ses chutes ou bien pour éviter d’avoir trop de volume dans un mini album par exemple.

Ici découpez 2 bandes de 16x7cm environ, poncez les ou encrez les, et collez les à 10,5 cm de la gauche, la première à 4 cm du haut ; et la seconde à 5,5cm du bas, les 2 à l’horizontale.

Prenez votre tag, encrez le, et collez le à l’horizontale à 6,5cm du bas et en le faisant dépasser de la mise en page à droite. Le ruban sera noué et collé après, quand nous feront les embellissements de la page.

Prenez ensuite votre page de livre, assurez-vous qu’elle est suffisamment grande pour dépasser de la photo, mais pas trop grande non plus (vous pouvez la raccourcir en enlevant les marges blanches par exemple). Encrez en les bords et collez la totalement contre le bord droit du cardstock et à 6,5cm du haut.

 

 

Préparez et vieilissez votre photo !

Avec le papier de verre épais, poncez les bords pour les rayer, les vieillir.

Attention : faites un test en frottant d’abord doucement dans un angle de la photo, pour voir la force que vous devez donner au ponçage. Car en fonction de votre photo et de la façon dont vous l’avez développé (laboratoire photo, imprimante maison …) et de la qualité du papier, la force à donner va varier.

Avec des photos développées en laboratoire il n’y a aucun problème.

Poncez en faisant de grands gestes tout le long de chaque bord de votre photo. N’ayez pas peur d’abîmer votre photo !

Collez votre photo à 8cm du haut et à 8,5cm de la gauche, en laissant les bords non encollés pour pouvoir ensuite y glisser des embellissements dessous, la photo servant de repère.

Continuer

lien commercial

xxx