lien commercial

30 cadres
de D.Martignole

L'auteur nous invite à partager a nouveau sa passion pour l'encadrement qu'elle enseigne également à l'occasion de stages réguliers.

Plus de 30 réalisations sont ici présentées, le plus simplement possible ; applications directes des techniques de montage expliquées au fil des pages...

Encadrement,
décoration des baguettes...
d'Anne Marie Degand

C'est l'ouvrage de base pour ceux qui veulent fabriquer eux mêmes leurs baguettes

Plus de trente modèles de décoration de cadres vous sont expliqués pas à pas.

 

CADRES
DE CHARME

Maryvonne Chevalier

Ouvrage technique très riche... Ne reprend pas les techniques de base. 100% réalisations

NOUVEAU

Comment encadrer un tableau : la caisse américaine 2

EnteteCette seconde caisse est légèrement différente de la caisse 1.

Le principe de fabrication reste le même, seule la forme de la moulure change.

C'est un encadrement très moderne et souvent utilisé dans les galeries d'exposition pour sa grande sobriété qui met bien en valeur les tableaux qu'il contient.

De plus, son prix de revient est estrêmement bas... Autant de raisons pour vous lancer dans sa fabrication !

 

Matériel

. des lattes de bois : j'ai choisi ici des lattes de dimension 5x1 (appelées tasseau rectangulairedans les magasins de bricolage) ainsis que du tasseau 2x1 (Une fois de plus, ces dimensions ne sont pas critiques et vous pouvez les adapter en fonction de ce que vous trouverez dans les magasins de bois et bricolage).

. Il vous faudra également la boîte à onglets, la colle... Tout ce qui a été précisé dans la page matériel.

 

Le tableau à encadrer

C'est une petite peinture à l'huile (1) de dimensions 18,5x26 réalisée sur un panneau dur en isorel.

tableau

Assemblage des tasseaux

Les lattes sont collées perpendiculairement l'une à l'autre. Encollez le chant du premier tasseau et collez le sur l'autre tasseau à 1cm du bord (voir schéma si les explications ne sont pas claires).

plan

Pour maintenir pendant le collage, utilisez de petits serre-joints ou bien des petites pointes incomplètement enfoncées et que vous arracherez après séchage.


Répétez l'opération avec d'autres lattes de manière à disposer d'une longueur suffisante de baguettes pour encadrer. Ne mettez pas trop de colle. Celle ci ne doit pas déborder de chaque côté du collage !

Vous devez obtenir une moulure ayant la forme de celle du schéma.

profil moulure

Lorsque la colle est sèche, poncez avec un papier de verre fin de manière à éliminer les défauts éventuels. Grattez les traces de colle s'il y en a.

Découpe des montants

Commencez à découper le premier côté de votre cadre avec la boite à onglets. Découpez d'abord un angle à 45°. Le petit bord de chaque élément constituant la caisse aura 2cm de moins que la dimension correspondante du tableau.

plan2

Par exemple, si votre tableau mesure 18,5 x 26 cm, alors les petits bords des côtés mesureront respectivement 16,5cm pour les deux plus courts et 24cm pour les deux autres.

Ainsi, votre tableau pourra être posé au fond de la caisse, en le recouvrant de 1cm en tous sens.

Mettez en place la butée de votre boîte à onglets (si celle-ci en a une) et réglez-la à la bonne longueur. Coupez le deuxième angle à 45°.

Sinon, vous vous servirez de ce premier côté de cadre comme gabarit pour tracer puis couper le deuxième côté. En agissant ainsi, vous aurez deux côtés de même longueur.

Continuez de la même façon pour obtenir les deux autres côtés du cadre.

 

Assemblage de la caisse

Lorsque tous les côtés ont été débités, encollez les onglets puis assemblez la caisse en la maintenant bien à plat.

Vous pouvez alors mettre des presses ou des objets lourds pour maintenir votre collage le temps du séchage ou mieux, utilisez une presse à cadres.

Si vous avez des serre-joints, utilisez les ! Voir caisse américaine 1. Mettez les deux serre-joints en place sans les serrer, puis, en alternant, serrez en un puis l'autre. Vérifiez que les angles sont bien jointifs et ne se décalent pas.

Ne soyez pas inquiet... la Pattex polyuréthane, une fois sèche, maintiendra bien votre assemblage.

Si malgré tout vous n'avez pas confiance dans l'assemblage, vous pourrez le consolider ensuite avec quelques agraffes clouées au dos avec une agraffeuse murale mais ce n'est pas indispensable.

Ponçage et peinture

Laissez la colle sécher une journée, puis poncez légèrement pour faire disparaître d'éventuels défauts du bois. Masquez les défauts et trous avec de l'enduit. Poncez ensuite.

La couleur de la peinture que vous aurez choisie doit, en général reprendre l'une des couleurs utilisées dans le tableau (pas forcément la couleur dominante). Elle doit également s'harmoniser avec les couleurs de l'endroit où sera placé le tableau. En cas d'hésitation, un blanc légèrement ombré convient la plupart du temps.

Il faut préférer les peintures acryliques satinées monocouches, très couvrantes, qui ont l'avantage de sécher vite et de ne pas répandre des odeurs de solvant.

Passez une ou deux couches de peinture avec un très léger ponçage entre les couches.

Montage

Votre tableau est légèrement plus grand que l'ouverture intérieure du cadre : présentez le par devant et fixez le par l'arrière avec de petites vis qui traversent à la fois cadre et chassis si le tableau en possède un.

Si votre tableau (comme celui présenté ci dessous) est un panneau dur (isorel ou contreplaqué), vous pouvez le mettre en place et le maintenir avec de petites bandes d'adhésif double face sur toute sa périphérie.

Voyez aussi la page "Fixer dans le cadre" pour explications complémentaires.

termine

lien commercial

xxx

DES CADRES...

AUTRES CADRES